CABANE

 

« Il pensait, vraiment, que les hommes se tiennent sur la véranda de leur propre vie et que c’est la seule manière possible pour eux, de défendre leur vie contre le monde, car si seulement ils se risquaient à rentrer chez eux… » - Alessandro Baricco

 

Cabane est construit autour d’un extrait du roman «City» d'Alessandro Baricco, où un professeur élabore une théorie très personnelle, mais aux accents universels. Il y explique que les hommes n’ont d’autre choix que de demeurer sur leur véranda afin de protéger la maison intérieure qu’ils n’habiteront jamais. Car si nous «avons des maisons» , nous «sommes des vérandas». En contrepoint à ce discours, les spectateurs assistent à la naissance d’un paysage urbain ainsi qu’aux rituels qui se rattachent à la vie en société, à nos rêves et nos vestiges, qu’ils soient collectifs ou individuels. Un aller-retour se fait entre le personnage-professeur et une maquette s’agrandissant de plus en plus, l’un faisant écho à l’autre et vice-versa.

 

Idéation, création et mise en scène : Noë Cropsal et Myriame Larose

Scénographie : Noë Cropsal

Environnement sonore : Jérémie Jones et François Girouard

 

 

SHACK

 

"He really thought, that men are standing on the veranda of their own lives and that's the only way possible for them to defend their lives against the world, if only because they ventured to return home ..." - Alessandro Barrico

 

Directed, created and performed by : Noë Cropsal et Myriame Larose

Scenography : Noë Cropsal

Sounds : Jérémie Jones et François Girouard

© 2023 by CREA8ME. Proudly created with Wix.com